EXPLICATIONS POUR DÉMYSTIFIER ET COMPRENDRE

L'ostéopathie pour les bébés repose sur les mêmes principes généraux de l'ostéopathie et d'autant plus sur celui de la globalité du corps. En effet, une posture globale ou un inconfort de bébé, peut amener bébé à se placer dans une "position de confort" c'est-à-dire dans laquelle il est le plus confortable.

Nous, adultes, avons probablement tous vécu une douleur entre les omoplates qui s'amplifiait en tournant notre tête soit à droite soit à gauche. Pour nous soulager, nous adoptons donc notre position de tête du côté qui nous soulage et nous pouvons le communiquer à notre entourage ou à un professionnel. Un bébé, ne peut le signaler mais.... il nous le montre!!

L'ostéopathe, par sa palpation spécifique sera à même de déceler cette position de confort et d'en faire "sortir" le bébé afin qu'il retrouve une position totalement confortable et qu'il n'ait plus à prendre une position pour se soulager.

Gardons notre exemple: si un bébé tourne toujours sa tête à droite pour se soulager d'un inconfort à cause de tensions entre ses omoplates et que l'ostéopathe travaille à libérer ses tensions entre ses omoplates alors bébé n'aura plus besoin de tourner sa tête à droite comme il le faisait. Fini donc le "torticolis" alors que l'ostéopathe n'aura que très peu touché le cou de bébé: ceci fait penser à certains que l'ostéopathie est "spectaculaire" voire un peu "magique" mais en réalité elle n'est que maitrise et expertise de petits gestes spécifiques sur le corps de bébé avec une parfaite connaissance de leur anatomie et des mécanismes d'adaptation et compensation du corps. C'est pour cela que l'ostéopathie est souvent assimilée à un travail d'"horloger" du corps humain.

Nous avons pris l'exemple du "torticolis" mais cela s'applique également aux troubles de l'allaitement, au hoquet très fort et persistant, au reflux, aux coliques etc.. Selon l'ostéopathie, bon nombre de ces soucis trouvent leur cause dans la position de "confort". Un bébé qui sera la plupart du temps incliné sur son côté gauche sera toujours incliné sur son estomac et cela favorise le reflux, encore un autre exemple..

Bien fréquemment, le point de départ d'un rdv en ostéopathie avec un bébé est l'observation de sa posture, de sa manière de bouger mais aussi et surtout de "définir" sa position de "confort" grâce à une compression douce spécifique. Car, par réflexe, bébé se place dans son confort lorsqu'on lui imprime une petite compression entre sa tête et son bassin. Bébé nous indique ...tout!! Nous ne décidons rien, nous n'imposons rien en ostéopathie pour bébé!

Nous retrouvons donc principalement 4 cas de figure:

-soit bébé reste aligné mais sa tête part beaucoup en arrière;

-soit bébé se "cambre" en arrière avec sa tête et son corps tel un "scorpion";

-soit il se place et s'incline globalement sur le côté telle un "C" ou encore une "banane";

-soit il s'incline sur le côté et tourne sa tête de l'autre côté.

Bien évidemment, agir sur cette position qui explique bon nombre de petits soucis n'est pas exclusif et il existe bon nombre de gestes spécifiques complémentaires pour soulager les bébés.

Et, comme toujours, nous rappelons qu'en cas de doute sur l'état de santé de bébé, il convient de rencontrer un médecin puisqu'un ostéopathe ne formule pas de diagnostic. 

​Tête en extension
Corps cambré en arrière
Bébé en "C" ou "banane"
Bébé en "torsion"